Roberto Bolaño – Les détectives perdus

BEAUTY WILL SAVE THE WORLD

Les détectives perdus dans la ville obscure.
J’ai entendu leurs gémissements.
J’ai entendu leurs pas dans le Théâtre de la Jeunesse.
Une voix qui avance comme une flèche.
Ombre de cafés et de parcs
Fréquentés pendant l’adolescence.
Les détectives qui fixent
Leurs mains ouvertes,
Le destin souillé de leur propre sang.
Et toi, tu ne peux même pas te rappeler
Où se trouvent la blessure,
Les visages qu’une fois tu as aimés,
La femme qui t’a sauvé la vie.

*

Los detectives perdidos

Los detectives perdidos en la ciudad oscura.
Oí sus gemidos.
Oí sus pasos en el Teatro de la Juventud.
Una voz que avanza como una flecha.
Sombra de cafés y parques
frecuentados en la adolescencia.
Los detectives que observan
sus manos abiertas,
el destino manchado con la propia sangre.
Y tú no puedes ni siquiera recordar
en dónde estuvo la herida,
los rostros que una vez amaste,

Ursprünglichen Post anzeigen 112 weitere Wörter